Accueil | Le Centre | Chercheur[e]s associé[e]s | David Risse | Responsabilités et violences envers les femmes

Responsabilités et violences envers les femmes

« Il faut lever le voile sur les violences envers les femmes » (Marie-André Bertrand, 1925-2011). Malgré des décennies de luttes pour les éradiquer, elles s’exercent encore dans les espaces privé et public. Sexisme ordinaire, violence conjugale et intrafamiliale, harcèlement moral et sexuel, prostitution et traite humaine, exploitation sexuelle, viol et excision, mariage forcé et crime d’honneur, … la liste est longue et, malgré ça, le silence toujours difficile à briser. Certes, des pratiques encourageantes ont contribué à limiter, à condamner et à éliminer ces violences, mais des lacunes et des difficultés persistantes traduisent les insuffisances, les défis et les limites des réponses qui y sont apportées. Pourtant, un outil de conscientisation et d’action efficaces est curieusement resté dans l’ombre : les responsabilités individuelles et collectives. Rappelant les instances gouvernementales à leur devoir d’engagement dans la lutte contre les violences faites aux femmes, cet instrument permet de combattre une déresponsabilisation sociale et politique grandissante à leur endroit. Dans cet ouvrage collectif, des professionnel(le)s du terrain et de la recherche mobilisent toutes leurs compétences, leur savoir-faire et leur savoir-être pour contribuer, d’une part, à responsabiliser plus et autrement l’ensemble des acteurs sociaux et, d’autre part, à faire respecter les orientations et les engagements politiques afin de mieux répondre globalement aux besoins des femmes violentées. Apportant de nouveaux éléments de réflexion et d’évaluation des outils de lutte et de réduction des méfaits des violences faites aux femmes, ce livre contribue à actualiser leur état des lieux dans les pays enquêtés, à renforcer la concertation des luttes menées contre elles ainsi qu’à favoriser la globalisation des réponses apportées collectivement et individuellement aux besoins des femmes violentées.