Accueil | Activités | Élu.e.s uni.e.s contre les violences faites aux femmes

Élu.e.s uni.e.s contre les violences faites aux femmes

Femmes et violences: pratiques encourageantes et politiques innovantes contre les violences faites aux femmes

Le Centre promeut l'égalité des femmes. Il soutient les initiatives individuelles et collectives contribuant à favoriser leur égalité juridique et sociale. Il souligne notamment la contriibution d'élu.e.s comme Françoise David, Carole Poirier et Manon Massé (vidéo à venir), trois députées soutenant l'événement Montréal en rose (Montréal, septembre 2018).

Le Centre organise des activités culturelles et communautaires démystifiant les réalités et les problématiques relatives aux violences faites aux femmes, promouvant les recherches communautaires et académiques qui les documentent et contribuant à consolider des actions politiques innovantes et structurantes pour ces femmes. Autant de pratiques encourageantes et de bonnes pratiques que le Centre porte à la connaissance de la population, fidèlement à une de ses missions et valeurs: l'éducation populaire pour mieux-vivre ensemble, mieux intégrer et valoriser la diversité des personnes vulnérables dans toutes les sphères de la société (par exemple favoriser la diversité - sexuelle, genrée et culturelle - en milieu de travail et dans différents milieux de vie essentiels autant au mieux-être individuel et collectif des personnes vulnérables qu'à l'exercice de leur égalité juridique et sociale).

Le Centre oeuvre essentiellement à Montréal en matière de lutte contre les violences faites aux femmes (et contre d'autres formes de violences de genre). Il contribue à actualiser la formation des élu.e.s à leurs réalités et problématiques dans plusieurs arrondissements de Montréal. Dans cet élan, il a créé la Coalition canadienne des élu.e.s contre les violences faites aux femmes (CEVF).

Carole Poirier
​Retraçant son parcours de petite fille d’Hochelaga-Maisonneuve à députée d’arrondissement, Carole Poirier nous parle ici de : la traite des femmes, leur volonté d’autonomisation financière, leur insécurité au regard des hommes, qu’il faut aider à mieux comprendre leur ressenti et leurs réalités, et les femmes à se réapproprier la rue. 

Lors du lancement de l'ouvrage Responsabilités et violences envers les femmes, Carole Poirier, députée d'Hochelaga-Maisonneuve et porte-parole à la condition féminine dans l'opposition officielle, s'exprime sur la violence faite aux femmes. ​

Lien vers la vidéo: Carole Poirier, membre active de la CEVF.